Yellow Cube Gallery 

29 août. - 19 sept. 2020

Damaged Goods, crédit photo : Alessandro Urso

En août 2020, j’ai eu l’occasion de travailler en collaboration avec TOC-Centre, sur leur exposition « Damaged Goods ». 

L’exposition met en lumière la scène du graphzine français et européen, depuis les années soixante-dix jusqu’à aujourd’hui. Les thématiques abordées sont celles des révoltes, des résistances et des résiliences. 

TOC-Centre, composé de Alessandro Urso et Lidia Fusaro, ont puisé dans leur collection privée pour exposer des œuvres d’artistes indépendants mais aussi de maisons d’édition indépendantes comme La Chienne, Sterput, United Dead Artist et Le Dernier Cri.  

Nous avons monté l’exposition à trois, à la Yellow Cube Gallery, débattu de la scénographie, du design du catalogue d’exposition, du déroulement du vernissage etc. 

Nous y avons exposé mon édition limitée, « A La Ligne », qui illustre un extrait des écrits éponymes de Joseph Ponthus, sur la violence du quotidien dans les abattoirs. 

La conception d’une exposition (de la sélection des œuvres, à la scénographie en passant par la communication) était nouveau pour moi et je remercie chaleureusement Alessandro et Lidia pour avoir rendu cette expérience inoubliable dans le meilleur sens du terme.  

 

A lire également